Ce rapport très dense traite des métiers du lien et les 2 députés qui l'ont établi formulent 43 propositions. Nous allons prendre le temps de les étudier, même si certaines nous interpellent d'ores et déjà ! Mais avant de vous livrer notre analyse complète, nous tenions à porter ce document à votre connaissance. Le travail des parlementaires a en tout cas le mérite de mettre en lumière ces métiers, essentiellement féminins, mais pas que !

En attendant, nous pensons pour notre part que l'action syndicale reste le meilleur moyen de faire reconnaître la haute utilité sociale des métiers du lien. Nous vous invitons donc à participer à notre campagne et à signer la pétition pour que les travailleuses et travailleurs de l'ombre puissent #entrerdanslalumiere.