Fidèle à notre habitude, voici le compte-rendu de la 17ème conférence avec la DGCS.

 

Cette réunion intervient dans le cadre des mesures de reconfinement applicables jusqu'au 26 avril. 

Un tour de table est organisé afin de faire remonter les difficultés rencontrées par les professionnel(le)s. Sans grande surprise, l'ensemble des participants ont dénoncé les dysfonctionnements créés par les différents cafouillages intervenus les jours précédents et le ras le bol généralisé de la profession.

Au delà de ce triste constat, la CGT a indiqué qu'il fallait désormais et sans attendre, préparer la reprise de fin de confinement et adopter des mesures de nature à redonner un peu d'espoir aux Assistant(e)s Maternel(le)s. Des propositions ont été faîtes:

  • Priorité vaccinale sur la base du volontariat
  • Rémunération à 100% de l'activité partielle et droit de retrait pour les salarié(e)s vulnérables ou pour assurer la continuité éducative de leurs propres enfants
  • prime sanitaire
  • Maintien de l'abattement fiscal pendant les périodes d'activité partielle
  • Augmentation de l'aide aux Maisons d'Assistant(e)s Maternel(le)s et versement rapide

Selon la DGCS, la Foire Aux Questions devrait être mise à jour rapidement pour préciser la notion d'absolue nécessité qui était censée créer un dialogue entre parents employeurs et professionnel(le)s.

Sur la question du montant du remboursement des parents employeurs, un nouveau décret devrait être publié rapidement et une note administrative devrait en préciser le caractère rétroactif.

Pour ce qui est de la vaccination, aucune nouvelle à part celle que nous avons déjà commentée et qui consiste à réserver des créneaux spécifiques aux Assistant(e)s Maternel(le)s de plus de 55 ans ou présentant des facteurs de comorbidité. Certaines Agences Régionales de santé ont des critères différents ce qui explique les disparités entre régions.

Sur la reconnaissance en maladie professionnelle des cas de COVID 19, la DGCS précise que des choses se mettent place. La CGT rappelle qu'à ce jour seules quelques centaines de salarié(e)s tous secteurs confondus ont pu en bénéficier pour l'instant !

Bref, pas de scoop suite à cette réunion et toutes les bonnes raisons de signer notre pétition pour exiger la priorité vaccinale: http://chng.it/7Bmm2wQX9L

 

5 1 voter
Évaluation de l'article